IQ - The Wake - 25th Anniversary Deluxe Edition

20/09/2010

Par Jean-Philippe Haas

Label: Giant Electric Pea

Site:

À l’heure où les rééditions vaguement dépoussiérées envahissent un marché déjà fort saturé en nouveautés, IQ propose, pour fêter les vingt-cinq ans de son second album The Wake (1985), un luxueux coffret de quatre disques, auxquels s’ajoutent un épais livret et une affiche double face reprenant le visuel de cette pierre angulaire du rock dit néo-progressif des années quatre-vingt.

Hormis l’album original raisonnablement rafraîchi du point de vue sonore, l’acquéreur chanceux de ce bel objet aura droit à toutes les variantes qu’ont connues les sept titres originaux, des démos aux idées non retenues, à la vidéo d’un concert d’époque ainsi qu’à des interviews radiophoniques et des commentaires de l’album par Peter Nicholls, Mike Holmes et Paul Cook.

Deux des disques permettent ainsi de suivre l’évolution de chaque composition à travers les différentes versions de travail ou interprétées sur scène. Le quatrième CD regorge d’autres pépites et propose notamment le tout premier concert filmé d’IQ. Cette prestation de trois quarts d’heure, enregistrée avec une unique caméra et dotée d’un son en prise directe, relève davantage de la curiosité d’archives que d’un grand moment de la musique du groupe. Mais qu’importe la piètre qualité du document, les fans mangeront leur pain blanc.

Parmi les autres bonus, le titre « Dans le parc du château noir », disponible sur les différentes rééditions en CD, se trouve ici dissimulé parmi les nombreux MP3 du quatrième disque. Enfin, ultime cadeau « gadget » : les dix pistes séparées de « Corners » qui permettront au bidouilleur moyen de faire joujou et de mixer lui-même le morceau à sa guise.

Si la tonne de matériel offerte dans ce coffret est d’intérêt et de qualité très variable, la trentaine d’euros qu’il faudra débourser pour posséder cette édition définitive constitue un bon placement car, même s’il ne séduira pas forcément les nouveaux arrivants, The Wake fait assurément partie des monuments de cette mouvance du rock progressif.