Yes - Yes

01/10/2002

Par Greg Filibert

Label: Atlantic Records

Site:

Composé de Jon Anderson (chant), Chris Squire (basse), Tony Kaye (claviers), Peter Branks (guitare) et Bill Bruford (batterie), Yes n’a pas encore sur ce premier album le style qu’on lui connaîtra par la suite. Certaines caractéristiques percent cependant déjà, notamment la voix aigue de Jon Anderson et les harmonies vocales, qui s’imposeront en tant que marque de fabrique du groupe (« Beyond And Before », « Survival »). Chris Squire possède quant à lui déjà un son de basse très lourd et autoritaire donnant une singularité au ton de Yes.

Loin de la complexité et de la sophistication qui les rendront célèbres quelques années plus tard, les Anglais jouent un rock pop psychédélique de bonne facture et se fendent même de reprises des Yarbirds (« I See You ») et des Beatles (le très bon « Every Little Thing ») en y ajoutant une touche plus expérimentale. On passe un bon moment au détour de jolies balades délicatement interprétés (« Yesterday And Today » et le single « Sweetness ») et de chansons plus rock aux mélodies et chœurs gracieux (« Looking Around », « Harold Land » et « Survival »).

Yes témoigne de débuts prometteurs et d’un désir de se démarquer de la rude concurrence de l’époque (1969 marque l’arrivée d’un autre géant : King Crimson). Cependant, le groupe manque de maturité et d’identité, tous défauts inhérents à un début de carrière et le temps se chargera de cet aspect du groupe. Malgré un échec commercial, l’album est bien accueilli par la presse de l’époque.