Symphony X - The Divine Wings of Tragedy

Sorti le: 15/06/2007

Par Jean-Philippe Haas

Label: InsideOut Music

Site:

En 1994, un groupe de heavy metal « néo-classique » américain, emmené par un guitar hero nommé Michael Romeo livrait son premier album éponyme à un obscur label japonais. Encore très marqué par la guitare d’Yngwie Malmsteen et des harmonies vocales à la Queen, Symphony X constituait pourtant déjà une timide tentative d’émancipation, grâce à de brèves incursions dans le territoire du progressif et la volonté de ne pas faire porter l’intérêt du disque sur la seule virtuosité des musiciens. Fort d’un nouveau chanteur, le groupe – qui a eu le nez incroyablement creux en recrutant Russel Allen – va poursuivre dans cette voie en enregistrant dans la foulée The Damnation Game, mieux produit et bien mieux chanté. En 1996, Symphony X accouche de son premier disque majeur, The Divine Wings of Tragedy, et se voit enfin distribué en Europe l’année suivante.

« Of Sins And S