La Desooorden - La Isla de los Muertos (DVD)

07/05/2008

Par Jean-Philippe Haas

Label: Autoproduction

Site:

Le 29 janvier 2005, La Desooorden enregistre un spectacle au Théâtre Municipal Lord Cochrane de Valdivia. Ce concert coïncide au lancement de l’album du même nom, La Isla de los Muertos (voir notre chronique) et présente des musiciens accomplis et très à l’aise dans l’exercice scénique.

Financé par un fonds culturel de la municipalité de Valdivia, ce DVD représente une aubaine pour La Desooorden, le moyen inespéré de s’exporter hors des frontières du Chili et de montrer des qualités scéniques incontestables. Car cette représentation d’une cinquantaine de minutes est bien plus qu’un concert; il s’agit d’un spectacle vivant, interprété sur une scène aux allures de décor. Les chiliens interprètent La Isla de los Muertos avec enthousiasme et, vêtus seulement de robes blanches, mettent en scène leur rock progressif élaboré, matiné de jazz et de folklore chilien, naïvement parfois mais avec conviction. Le chant espagnol soutient une musique très axée sur les atmosphères mais où l’explosion n’est jamais bien loin. Le sextet se fait accompagner de deux invités qui tiennent la guitare et le violon, témoignant ainsi de la complexité et de la richesse instrumentale de l’album. Filmées par le groupe lui-même, des images de nature, aériennes, champêtres, maritimes, se superposent régulièrement au spectacle et viennent appuyer le concept de l’album, celui d’un épisode tragique de l’histoire du Chili.

Si la production du DVD n’est pas dépourvue de moyens (prises de vues variées, son stéréo très honorable), l’ensemble revêt des allures d’amateurisme dans le montage, l’enchaînement des pistes ou encore sur certains plans hésitants. Le confort de visionnage n’en est pas pour autant altéré, bien au contraire, la touche artisanale renforce l’impression de se tenir dans la salle avec les musiciens.
Parmi les bonus, qui se réduisent au strict minimum (les habituelles biographie et galeries de photos), on notera tout de même la présence de… fiches sur les oiseaux du Chili !

Sorti récemment de l’anonymat, La Desooorden devrait avec son dernier album Ciudad de Papel et le présent DVD se faire remarquer encore un peu davantage dans le microcosme progressif. Il ne reste plus à ces talentueux sud-américains qu’à trouver un label et un contrat de distribution dignes de ce nom.