Psykup - We Love You All

10/04/2008

Par Jérémy Bernadou

Label: Season of Mist

Site:

Décidément, Psykup est un groupe qui soigne son public : en plus d’un agenda de concerts très rempli, leurs albums montrent clairement qu’ils ne sont pas seulement un groupe de scène. Après une ascension importante suite à leur premier album, Le temps de la réflexion, ces Toulousains sont restés dans une logique de qualité en allant toujours plus loin, que ce soit au niveau technique mais aussi du point de vue des ambitions musicales. Petit à petit, leur vocabulaire s’est étoffé, oblitérant au maximum les limites de leurs premières influences du hardcore barré des débuts.

Le virage amorcé avec L’ombre et la proie préfigurait déjà les volontés du groupe : la mixture s’intensifie. Le rendu est toujours aussi cohérent, mais l’ensemble est plus que jamais destructuré. Et ce constat paradoxal s’accentue avec ce troisième album We Love You All. Psykup gravit les échelons vers une complexité parfaitement gérée. Le produit en lui-même est surprenant : un digipak très soigné, accompagné de trois galettes : deux CD et un DVD rempli jusqu’à la moelle, présentant un concert et un documentaire sur la formation. Leur signature chez Season of Mist ne fait que confirmer l’importance croissante du groupe.

Et la musique confirme ces impressions : jamais le groupe n’a autant conceptualisé sa musique. On remarque que le parti pris cinématographique du projet parallèle Manimal était une sorte de prélude à ce double album gargantuesque. Les textes de Psykup sont toujours aussi personnels, et rendent l’auditeur acteur de l’histoire. La narration sur la seconde partie de la suite « La vie dont vous êtes le héros » ne laisse aucun doute là-dessus. Le propos devient interactif, donnant ainsi une dimension humaine aux compositions, malgré leur complexité et leur apparente tendance à intégrer des plans manquant de logique. En effet, quelques écoutes permettent de se rendre du compte du sens de chaque break, de chaque détour justifié. Le titre « En vivre libre ou mourir  » lorgne du côté du hip-hop, et ce qui risque de choquer les métalleux les plus affirmés fait finalement partie de la personnalité de la formation : Psykup surprend, fait cohabiter les atmosphères paradoxales, et s’y livre souvent avec succès.

Les joutes verbales entre les deux chanteurs de la formation, Ju et MiLKa prennent au fil du temps de l’ampleur, explorant les différents registres que cette organisation leur permet. Les morceaux, de plus en plus longs, restent tout de même dans « l’esprit Psykup », et ceux qui sont habitués à leurs mutations musicales seront comblés avec cette sortie copieuse. Malgré tout, les autres qui reprochent à L’ombre et la proie son aspect « fourre-tout » seront certainement plus partagés car ici cette logique du collage de structures est encore plus déstabilisante au premier abord. We Love You All est un disque osé, qui ne se laisse pas dompter si facilement. Des sensations fortes d’une puissance étonnante en définitive.