Psykup - Acoustiques + Remixes + Vidéo

28/02/2008

Par Jérémy Bernadou

Label: Slalom Music

Site:

Deux ans après le succès de leur premier album Le temps de la réflexion, les Toulousains de Psykup se décident d’offrir aux fans un EP reprenant quelques titres de l’album sous des versions différentes. Les formations metal qui sortent des albums acoustiques sont de plus en plus nombreuses, mais la qualité est rarement au rendez-vous, la faute à des musiciens qui ne sont pas à l’aise hors de leur style de prédilection, ou pour cause d’arrangements réalisés à la va-vite. Malgré tout, sur les deux morceaux acoustiques présents ici, ces défauts ne se font pas sentir car le travail d’adaptation des titres est conséquent. Bien que « Martin X Part 1 » soit essentiellement acoustique dans sa version originale, les autres morceaux ont dû être modifiés en profondeur, supprimant certains passages et modifiant d’autres sections. Les mélodies vocales sont la principale réussite de cette adaptation, car il fallait oser la suppression des fameux passages « hurlés » qui constituent une des particularités de Psykup. Les lignes de chant s’en retrouvent transfigurées, plus libres harmoniquement dans leur exécution. Les deux chanteurs (Ju et MiLKa) jouent avec ces nouvelles dissonances pour un résultat surprenant mais toujours attachant, dévoilant une facette peu commune de leur talent. La batterie et les guitares s’adaptent tout aussi bien à ce changement et s’appliquent à garder le dynamisme des compositions originales, tout en conservant le côté intimiste des prestations acoustiques.

Les deux remixes ont été réalisés par Jouch, membre du groupe Agora Fidelio dans lequel officie aussi MiLKa de Psykup. L’atmosphère est très différente car l’auditeur se retrouve immergé dans une relecture des originaux façon techno hardcore, tout en s’éloignant assez souvent de leur construction habituelle. Après la fraîcheur acoustique des pistes précédentes, on ne peut qu’être déstabilisé par une telle déferlante sonore. Ceci dit, cet univers fait aussi partie du travail de Psykup et une telle relecture reste intéressante, car la recherche sonore est bien là. La vidéo live est quand à elle représentative de toute l’énergie de « l’expérience » Psykup sur scène. La technicité du morceau est parfaitement restituée, mais la puissance en est décuplée, tous les éléments étant réunis pour rendre cette version de « To Be(tray) or Not to Be » à la fois plus radicale et plus efficace.

Avec ce disque court mais intense, Psykup fait patienter ses fans avant la sortie de leur second album, L’ombre et la proie, qui marquera le retour du groupe en grande forme. Malgré tout, la faible durée et l’hétérogénéité (volontaire mais rebutante) de la galette réduisent son intérêt. L’un des principaux défauts de ce disque est de se retrouver « coincé » entre deux albums remarquables (Le temps de la réflexion et L’ombre et la proie), ce qui rend ce « Acoustiques + Remixes + Video-clip Live » presque anecdotique. Bref, il n’est à conseiller qu’à ceux qui connaissent déjà les albums studio et qui veulent aller plus loin dans leur découverte du groupe, ou aux amateurs de reprises acoustiques.