Jordan Rudess - 4NYC

11/10/2002

Par Julien Negro

Label: Magna Carta

Site:

La tragédie qui a frappé les Etats-Unis le 11 septembre 2001 a fait réagir de nombreux artistes, dont quantité de musiciens, parmi lesquels Jordan Rudess, clavier de Dream Theater. À sa manière, il a voulu rendre hommage aux victimes de ce tragique événement. Ce disque regroupe donc des titres joués en concert quelques jours après le drame, au Helen Hayes Performing Arts Center de New York, ainsi que d’autres pièces enregistrées en studio. Rudess y est seul et nous présente des titres pour la plupart improvisés et interprétés intégralement au piano ou aux synthétiseurs (avec, de temps à autres, une boîte à rythmes en accompagnement). Son feeling et son type de jeu sont tout de suite identifiables (« My thoughts », « Real time »), et le maître n’hésite pas à jouer avec nos émotions tout au long de cette heure de musique (« Outcast », « Lamb chops » ou encore « One voice »). Il s’agit donc ici d’un très bel album, qui se rapproche cependant plus de la musique contemporaine que du progressif, mais que les amateurs sauront apprécier… Notons également qu’une partie des bénéfices de ce disques est reversée par Jordan Rudess et le label Magna Carta à des organisations caritatives… Alors, pourquoi se priver ?