Epic Schmetterling - Vol. I

05/10/2019

Par Jean-Philippe Haas

Label: Montrez-Moi Vos Muscles

Site: https://epicschmetterling.bandcamp.com

« Une partie de Pokémon tourne au carnage : les enfants prennent leurs consoles pour des guitares électriques ». Si c’est de cette manière que se décrit lui-même ce duo alsacien, on serait toutefois tenté de compléter cette définition en y ajoutant : « sorte de Mindless Self Indulgence instrumental version Game Boy ». En résumé : une guitare et des machines façon 8bit.
Au milieu des sons qui rappellent aux plus âgés d’entre nous les belles heures de la musique de jeux vidéos des années 80 et 90, les influences punk/metal sont assez discernables, entre les chevauchées heavy/speed de « Take Me To your Tasty Rainbow », d’ « Orchestral Bit » ou « Peek-a-boom » et les réminiscences rammsteino-punkoïdes de « I love lamp (020811) » ou « Kaiser Throne part I & II ». Quoi qu’il en soit de la réalité de ces références, les compositions d’Epic Schmetterling ne se prennent pas au sérieux et sont éminemment dansables. Comment résister en effet à l’appel des pulsations endiablées de « How To Act At Your First Rave (9 steps) » ou « Mulhouse future » ?

Affreusement addictif mais beaucoup moins basique qu’il n’y paraît (« Gabrielius Lovers » et ses diverses séquences par exemple), ce Vol. I est la promesse d’une musique encore plus ambitieuse à venir. En attendant cette éventualité, on a entre les mains un album estival, suffisamment court (une demi-heure) pour être avalé d’une traite comme une pinte de Desperados. Parfait pour semer un sain désordre sur un dancefloor blindé de poseurs.