GoGo Penguin - GoGo Penguin

05/06/2020

Par Chrysostome Ricaud

Label: Blue Note

Site: https://gogopenguin.co.uk/

Osons la comparaison : GoGo Penguin c’est un peu le Coldplay du jazz. Chris Martin et ses acolytes se sont largement inspirés des monuments que sont U2 et Radiohead tout en n’en gardant que la face la plus «  grand public  ». De son côté, GoGo Penguin produit une musique qui doit beaucoup au trio suédois E.S.T. en choisissant de n’en conserver que l’aspect le plus mélodique. Une contrebasse qui groove, un jeu de batterie qui s’inspire des musiques électroniques et un piano qui déploie ses mélodies enchanteresses sous forme de cascades cristallines : telle est la recette du groupe depuis ses débuts. Particulièrement séduisante, cette formule permet une accroche dès la première écoute et on remarque que de nombreuses personnes qui affirment ne pas aimer le jazz se trouvent sous le charme des compositions du trio anglais. A l’inverse, l’amateur de musiques aventureuses regrettera ce côté trop formaté, l’absence de la composante imprévisible ordinairement inhérente au jazz. De ce GoGo Penguin, cinquième album du groupe, ne se détache finalement que «  Kora  », titre bien nommé où Chris Illingworth, en étouffant les cordes de son piano, imite à merveille l’instrument africain. Le reste de l’album, bien que de qualité, pêche par son manque de diversité. En cela, leur précédent album A Humdrum Star demeure à ce jour le plus réussi de leur discographie.