SOT - Kind of Saltz

07/03/2012

Par Christophe Manhès

Label: Sotanic Sounds

Site: sotmusic.bandcamp.com/album/kind-of-saltz

Comme le suggère le struthionidé sur la belle illustration de l’album, le trio norvégien SOT est à ranger dans la catégorie des drôles d’oiseaux. En effet, sans être révolutionnaire, le groupe s’appuie sur une configuration originale où l’inamovible basse électrique est remplacée par la voix feutrée, très « grand-papa », d’un… tuba ! Choix curieux, presque contre-nature et surtout risqué tellement nous sommes ici dans une configuration où les rapports entre instruments sont nettement déséquilibrés. Pour tenter de résoudre leur équation en donnant au « tuba-héro » Lars Andreas Haug une visibilité au milieu de leur style prog et jazz-metal (on retrouve quelques accents de Samla Mammas Manna et miRthkon), le groupe a judicieusement opté pour une griffe élégante, souple, parfois même ludique qui laisse toute sa place au cuivre. Et de fait, partant d’une mise en place problématique, Kind of Saltz réussit à tirer un discours au charme bancroche étrange mais attachant. Jouées par de bons musiciens, les compositions sont habiles et leurs arrangements ne manquent pas d’idées qui creusent dans l’album des ambiances contrastées maîtrisées et bienvenues.

Avec Kind of Saltz, les norvégiens de SOT nous font entrer dans un étrange espace-temps, entre chien et loup. Ils y métamorphosent leur configuration atypique si ce n’est en or, en matière suffisamment riche et raffinée pour que l’on y revienne avec de plus en plus de plaisir. Il ne leur reste plus qu’à prolonger l’expérience et faire preuve d’une volonté plus poussée encore de se distinguer pour anoblir définitivement leur musique.