Edison's Children - In The Last Waking Moments

06/02/2012

Par Jean-Philippe Haas

Label: Autoproduction

Site: www.edisonschildren.com

Eric Blackwood a occupé différents emplois tels que photographe, technicien des effets spéciaux au cinéma et… roadie occasionnel pour Marillion. En 2006, suite à un jam sur scène, Pete Trewawas lui propose une collaboration, mais ce n’est que quelques années plus tard, sur la tournée Whirlwind de Transatlantic que le projet prend forme puis se concrétise enfin sur In The Last Waking Moments.

Calme et mélancolique. Ces deux adjectifs suffisent à décrire l’essentiel du disque. La plupart des chansons sont construites autour d’un motif musical unique, qui se répète selon différentes variations, au travers d’atmosphères planantes, nostalgiques, où la guitare acoustique joue un rôle important. Ces thèmes lancinants et répétitifs confèrent des propriétés sédatives à l’album. Le chant d’Eric Blackwood, ne s’emballe que rarement et participe à cette impression de vague à l’âme. L’influence du Marillion de la première moitié des années quatre-vingt-dix est souvent manifeste. Çà et là, une poignée de titres épars vient disperser la brume : « Lifeline » adopte un rythme plus soutenu et une guitare un peu plus agressive, tandis qu’« Outerspaced » parachute au milieu de l’atonie ambiante son hard rock punkoïde façon seventies. Quant à l’étrange « The « Other » Other Dimension » et ses mesures asymétriques, il met Trewawas à l’honneur par un redoutable riff de basse tournant.

In The Last Waking Moments a tout de l’album conceptuel : enchaînement entre les plages, thèmes récurrents, textes introspectifs, ainsi qu’une pièce imposante, « The Awakening » qui replonge l’auditeur en plein Brave, toutes proportions gardées, car malgré la participation sur ce titre de l’intégralité du groupe britannique, il manque à ces quinze minutes les fébriles explosions qui parsèment l’un des sommets de la discographie de Marillion.

Ainsi, il aurait fallu à ce disque quelques moments de réelle bravoure et de détours inattendus pour qu’il puisse prétendre accéder au haut du panier. Il reste à espérer que cette prometteuse collaboration donne de plus beaux fruits encore à l’avenir.