The Gurdjieff Folk Instrument Ensemble and Levon Eskenian - Music of Georges I. Gurdjieff

31/01/2012

Par Christophe Manhès

Label: ECM

Site: www.gurdjieffensemble.com

Une fois débarrassé de sa réputation sulfureuse de grand mage, Georges I. Gurdjieff finira par être reconnu pour ce qu’il était réellement : l’un des plus grands philosophes de son temps, au sens le plus antique et donc le plus strict qui soit. Quant à la musique, elle occupait dans son système de pensée une place centrale : en plus d’avoir été un support essentiel de l’enseignement, il lui assignait un sens sacré auquel une jeunesse passée au confluent caucasien des civilisations européenne et orientale, l’avait largement initié.

Originellement transcrite pour le piano par le musicien russe Thomas de Hartmann selon les directives de Gurdjieff lui-même, c’est désormais une habitude pour le label ECM d’explorer et dépasser en toute liberté les arcanes de la musique du « Maître de Danse ». Après Keith Jarrett et quelques autres, c’est désormais au tour du musicien arménien Levon Eskenia de se lancer dans une sorte de reconstitution des souvenirs musicaux du philosophe et d’ouvrir par la même occasion toute grande la porte des sortilèges de l’Orient. Délesté des curieuses résonances abstraites des versions pour piano de De Hartmann, cet album est, comme le disent aisément ceux qui sont affublés d’une carte de presse, « une magnifique invitation au voyage » et une excellente occasion de pénétrer en douceur l’univers métaphysique controversé du fascinant « Monsieur G ».