Regis Huby & Yann Appery - All Around

19/05/2011

Par Mathieu Carré

Label: Abalone Productions

Site: www.myspace.com/regishuby

Projet ambitieux et atypique, All Around souffre sans doute de l’étiquette « opera-jazz » qui lui a été collée – pourtant judicieusement – dans le dos. En effet, la rencontre entre l’écriture limpide de Régis Huby, violoniste multicarte (qui fraie aussi bien avec Lambert Wilson qu’avec la fine fleur de l’avant-jazz francophone) et la chanteuse Maria Laura Baccarini a donné naissance à une œuvre absolument originale.

Si le caractère très écrit de l’opéra s’exprime pleinement notamment grâce au lyrisme puissant de la cantatrice, l’ensemble n’est jamais guindé ni rigide. Au contraire, cette musique respire, évolue tout en restant très poétique (et parfois proche dans l’esprit de l’école de Canterbury). On chemine doucement sur des airs simples et toujours mélodieux au possible. Cependant, l’album ne verse pas pour autant du côté plus improvisé du jazz, et reste loin d’œuvres foisonnantes telles Escalator over the Hill de Carla Bley et Paul Haines, pierre angulaire du genre. Ici, rien ne s’éparpille, pas de superflu : une musique, un texte (le livret en anglais est signé Yann Appery) et une voix enchanteresse pour le sublimer. Entre la sophistication géniale de Claudia Solal et l’émotion pure d’une Björk à son meilleur, portée par une section de soufflants de grande classe et des arrangements de cordes divins, Maria Laura Baccarini divague et parfois touche à l’émotion pure (« As it Goes »). Ces instants de grâce en éclipsent même les quelques longueurs qui peuvent s’installer au cours de ce voyage de presque une heure.

Ainsi va donc All Around, inclassable, génial et à découvrir d’urgence, ne serait-ce que pour se dépayser un peu les oreilles.