Gru - Cosmogenesis

01/03/2011

Par Nicolas Soulat

Label: autoproduction

Site:

S’il n’est plus à démontrer que la Pologne possède une vraie conscience musicale au sens métallique du terme, on pourra de nouveau être surpris quant à la niche occupée par cette autoproduction. Gru (Qui a dit « à vos souhaits »?) est le pseudonyme de Mr Piotr Gruszka, guitariste de son état complètement autodidacte et formellement décidé à en découdre avec sa passion.

A en croire la maturité générale qui se dégage de Cosmogenesis, ce qui devait être à la base un hobby (dixit l’auteur) est officiellement une œuvre musicale à part entière. Le thème choisi possède toutes les qualités pour que les grands rêveurs se laissent emporter dans l’espace avant même d’avoir pu écouter un seul titre. Véritable rencontre entre les travaux de George Bellas, Alan Holdsworth et une scène plus jeune comme Chimp Spanner ou Animals As Leaders, Gru étale un savoir faire impressionnant tant dans la maitrise des soli, des ambiances synthétiques que dans les rythmiques.

Alors qu’une certaine lassitude s’installe au fil des écoutes, force est de constater que la mayonnaise prend même avec toute la mauvaise foi du monde. Le Polonais sait parfaitement composer, programmer et rester cohérent dans sa démarche artistique. A la manière du Lazarus de Hacride, le visuel et le choix des titres épousent très rapidement le contenu musical, conférant une dimension supplémentaire aux différents thèmes.

Tantôt mélodique et tantôt massive, les compositions dévoilent ici et là de petits trésors métalliques qui frôlent le travail d’orfèvre mais toujours au service de riffs ou de soli. Reste maintenant à travailler la production, varier encore un poil les ambiances et surtout digérer les influences jazz et electro pour obtenir au fil des prochains efforts de véritables pierres angulaires du metal progressif instrumental.