Tapso II - Tapso II

10/11/2010

Par Mathieu Carré

Label: autproduction

Site:

L’Italie se révèle être une source constante d’agréables surprises musicales pour les oreilles curieuses. A l’instar de formations aussi diverses que Aucan ou Zu, le trio Tapso II, originaire de Catane en Sicile, assume avec bonheur de multiples influences sans oublier pour autant d’innover. Grâce à la présence de Giovanni Fiderio qui joue à la fois de l’orgue et du violon, la basique formule guitare / voix / batterie trouve de l’épaisseur et les compositions peuvent évoluer avec bonheur vers des univers moins stéréotypés. Même s’il reste loin de la diabolique asymétrie des envolées de David Cross pour jouer dans un registre plus linéaire (avec quelques plaisantes réminiscences celtiques), le violoniste, par son jeu électrique aiguisé rappelle souvent les plus belles heures de King Crimson. Si cette spécificité s’exprime au mieux dans la longueur, notamment au sein de la superbe pièce centrale « Il Mostro », tout au long de l’album, on ressent la véritable identité sonore d’un ensemble paradoxalement ancré entre des sonorités math rock et une rigueur rythmique implacable. Convaincant jusque dans l’utilisation heureusement parcimonieuse du chant, pas toujours au niveau des compositions et dont les lignes mélodiques tournent vite en boucle, Tapso II mérite assurément au moins d’être découvert. On n’est jamais trop curieux en matière de musique.