Tesuji - Time

30/10/2010

Par Florent Simon

Label: autoproduction

Site:

Eddy Albert pourrait devenir une référence d’ici quelques années. Ce jeune touche-à-tout, ingénieur informaticien du sud de la France, et son groupe ont publié leur première maquette en mai dernier, au terme de deux ans de travail et d’investissement, après avoir accumulé une expérience solide au cours de la décennie passée, en participant notamment à différentes formations allant du metal progressif au rock FM, dans un esprit toujours pop et imprégné d’une griffe personnelle audacieuse. Ce n’est donc pas un hasard s’il se retrouve aujourd’hui à chanter, jouer la majeure partie des instruments, produire l’album et le mixer.

Time est composé de cinq titres accrocheurs et peaufinés, tournant autour de la thématique du temps, thème universel et récurrent dans le rock progressif – temps qui passe parfois trop vite d’ailleurs, à l’instar de la durée de ce mini-album ! Ce qui charme en effet dans le travail d’Eddy Albert est, entre autres, sa voix douce au timbre agréable (rappelant celui de Brian Molko en moins nasillard), mais également sa production, moderne et équilibrée, un travail efficace sur la batterie programmée ou encore l’utilisation répétée de nappes de claviers fleurant bon le mellotron.

Cette maquette a surtout l’esprit musical et les influences du metal progressif de ces vingt dernières années, compilant le meilleur de Porcupine Tree et de Dream Theater mais également de Rush, grâce aux facultés de son meneur à composer des morceaux énergiques et accessibles. Tout comme le reflète sa pochette, Time est riche d’une pluralité musicale, d’un son sobre et pur, et d’une envie de partager indéniable, en attendant un vrai premier album. Succès à prévoir.