Anacrusis - Hindsight

16/10/2010

Par Jean-Philippe Haas

Label: autoproduction

Site:

Parmi les gangs mythiques enfantés par le metal, il y a ceux qui ont connu le succès et il y a les éternels oubliés, les « incompris » diraient certains. Avec Watchtower, Cynic et quelques autres, Anacrusis fait partie des formations qui ont déblayé le thrash metal et apporté une pierre à l’édifice, sans toutefois accéder à une large reconnaissance. Bref, impossible de passer sous silence ces Américains qui ont acquis le statut de groupe culte avec des albums comme Manic Impressions et Screams and Whispers.

A l’instar de Voivod, Anacrusis garde la puissance originelle du thrash tout en repoussant ses frontières. Les riffs se font plus complexes, les ruptures plus fréquentes, mais l’énergie et les rythmes effrénés d’un metal rentre-dedans restent intacts, de même que l’immédiateté de textes sombres et pessimistes. Hélas, comme beaucoup de précurseurs, le groupe n’aura connu qu’un succès d’estime tout en influençant de nombreux artistes, avant de se dissoudre en 1993.

Les membres fondateurs se réunissent en 2009 et décident de rendre justice à leurs deux premiers albums, handicapés par des erreurs de jeunesse et de très petits budgets. Ils réenregistrent Reason et Suffering Hour avec des moyens plus décents : Hindsight voit ainsi le jour. Au jeu des différences, on peut noter une production plus moderne qui respecte l’esprit d’époque tout en bénéficiant de la clarté et de la puissance caractéristiques des enregistrements actuels.

Certains passages sont imperceptiblement ralentis, d’autres légèrement retravaillés, la voix de Kenn Nardi montre une plus grande maîtrise dans sa monstrueuse agressivité, mais dans l’ensemble les compositions originales ne sont guère trahies. Les musiciens ont beau avoir pris deux décennies, la rage des débuts reste tangible et le plaisir d’entendre à nouveau ces disques, avec un son et une interprétation dignes de ce nom, vaut bien le dérisoire investissement que représente l’achat de ce digipack.

Hindsight n’éveillera vraisemblablement que peu d’intérêt chez les plus jeunes qui n’ont pas connu les tournants importants de la musique metal, mais cet album constitue un objet indispensable pour le connaisseur. Les curieux pourront découvrir ce groupe à part sur le site officiel qui propose l’intégralité de leurs œuvres en téléchargement libre.