Jan Garbarek & The Hilliard Ensemble - Officium Novum

05/10/2010

Par Jean-Philippe Haas

Label: ECM

Site:

Treize ans après s’être fait connaître du grand public avec Officium, le réputé saxophoniste de jazz se lance dans sa troisième collaboration avec The Hilliard Ensemble, quatuor vocal anglais spécialisé entre autres dans la musique médiévale. Là où le premier essai, gros succès commercial pour le label ECM, proposait des chants polyphoniques anciens sur lesquels le Norvégien improvisait des enluminures mélodiques, Officium Novum élargit son champ d’action comme l’avait déjà fait son prédécesseur Mnemosyne en 1998, en s’écartant de l’Europe pour mettre à l’honneur des œuvres arméniennes notamment.

Le concept quant à lui reste identique : le saxophone évolue librement aux côtés des quatre voix, introduisant, accompagnant ou prolongeant les chants sacrés. Si la diversité des pièces présentées est à saluer, tout comme la charge émotionnelle et l’atmosphère quasi mystique que véhiculent dans le recueillement ces échanges qui restent intacts, l’effet de surprise passé, la formule a tendance à s’épuiser quelque peu malgré le caractère improvisé des contributions de Jan Garbarek, hormis peut-être cette nouvelle interprétation de l’« Alleluia, Nativitas » de Pérotin. Officium Novum garde toutefois un certain attrait et saura séduire les amateurs de musique contemporaine qui ignoraient encore l’existence de cette fusion originale.