The Dino Haak Collective - Filmscore

24/09/2010

Par Jean-Philippe Haas

Label: autoproduction

Site:

Musicien allemand installé aux États-Unis, Dino Haak pratique le Mobius Megatar, sorte de Chapman Stick amélioré. Néanmoins, Filmscore n’est pas un exercice de style destiné à promouvoir cet instrument hybride aux larges possibilités, mais représente un vrai travail de groupe, matérialisé par un album conceptuel traitant du côté obscur de l’existence. Rock électronique, chanté ou instrumental, vaguement industriel ou new wave parfois, mêlant de nombreuses influences, ce disque autoproduit propose des titres directs aux arrangement travaillés, à base de riffs circulaires, de scratches, de claviers typés, de vocaux bidouillés et même de cuillères ! En prenant soin de ne point trop l’égratigner, Dino Haak et ses acolytes reprennent en outre le « Games Without Frontiers » de Peter Gabriel, dont la thématique se fond parfaitement dans le concept. Concis et remarquablement bien produit, Filmscore utilise pour séduire des ficelles très différentes à base de grooves et de nombreux ressorts mélodiques. Il devrait raisonnablement permettre à The Dino Haak Collective de s’extirper des brumes de MySpace.