Day Six - The Grand Design

15/06/2010

Par Dan Tordjman

Label: Lion Music

Site:

L’exercice du concept-album serait-il tombé en désuétude ? Si certains persistent néanmoins contre vents et marées à s’y appliquer, rares sont ceux qui en publient avec qualité. Day Six tente l’impossible et remet – toutes proportions gardées – cette figure de style imposé au goût du jour. Les musiciens ont décidé de proposer un scénario simple mais bien ficelé : lors d’une mission en Antarctique, des météorologues trouvent un appareil extraterrestre échoué dans le Lac Vostok. Alertées, les autorités locales vont tout mettre en œuvre pour empêcher les scientifiques de dévoiler la vérité au grand public. Sans réelle structure prédéfinie ou formatée, les compositions alternent entre les ambiances tantôt calmes et feutrées, tantôt marquées par une bonne dose d’agressivité. Sous influence directe de Porcupine Tree, Opeth ou Pain of Salvation, c’est un double visage que présentent les Bataves. Mi-ange (« A Soul’s Documentary »), mi-démon  (« Castel Gandolfo », « Inside »), Day Six se renouvelle à chaque instant, incitant toujours plus l’auditeur à plonger dans ces eaux froides. Voilà un projet ambitieux, consistant, susceptible de contenter les amoureux des histoires contées sur disque comme les accros de la bande dessinée avec ce fort aspect visuel qui s’en dégage. Ne pas laisser la longueur des titres engourdir le corps permettra aux plus téméraires d’en découvrir une profondeur insoupçonnée.