Redd - Tristes Noticias del Imperio

21/05/2010

Par Aleksandr Lézy

Label: Viajero Inmovil

Site:

La musique et plus précisément le rock progressif, c’est un peu comme une fameuse marque de liquide vaisselle : « Quand y en a plus, y en a encore ! ». De nombreux groupes participent à la constitution ou l’achèvement d’un mouvement, et l’information au sujet d’une réédition arrive souvent moins rapidement qu’à l’accoutumée, distance oblige, malgré les progrès technologiques effectués dernièrement. Ainsi Viajero Inmóvil sort de ses tiroirs ce disque du groupe Redd initialement enregistré en 1978 en Argentine. Tristes Noticias Del Imperio apparaît comme un album de progressif enclin à des sonorités populaires, avec des guitares folk typiques des premiers Genesis et quelques plans à la Yes. Le chant maniéré en espagnol côtoie des motifs mélodiques calmes tournés vers des harmonies plutôt riches, notamment grâce au piano. Peu d’envolées mis à part celles présentes sur le titre éponyme, une batterie swing tout en retenue, quelques idées intéressantes qui malheureusement n’ont sans doute pas apporté grand-chose à l’époque et encore moins aujourd’hui. Une œuvre anecdotique en somme, témoignant néanmoins d’une réalité de l’époque de leur pays, toujours bonne à prendre pour en découvrir un peu plus.