Jean-Marc Foussat / Sylvain Guérineau - Aliquid

20/04/2010

Par Mathieu Carré

Label: Léo Records / Orkhestra

Site:

Loin de la Pologne, mais aussi du jeu agressif et parfois stéréotypé des saxophonistes de free-jazz ou de musiques expérimentales, Sylvain Guérineau entame cette collaboration avec Jean-Marc Foussat tel Archie Shepp criant son blues dans les plaines de l’Est. Très expressif et engagé, son jeu contraste avec bonheur avec les bruitages divers, froids et cliniques, de son compagnon. Ce mariage du velours et de l’acier s’estompe progressivement, laissant place à un rapport de forces aussi brutal que les précédents instants pouvaient se révéler charnels. En explorant ainsi, avec une curiosité identique, les ruptures les plus abruptes comme les associations les plus douces, les deux musiciens créent des fresques passionnantes, mouvantes et bien sûr parfois déroutantes. Mais l’équilibre trouvé entre ces deux univers qui se côtoient reste fascinant, les cris de saxophones comme les larsens se superposent pour créer des ambiances plutôt que des histoires (« Après… La visite »), et si ces déambulations s’éternisent parfois trop, elles restent, malgré toute l’austérité de leur nature première, étonnamment imagées, voire (presque) accessibles.