Id Guinness - Soul Envy

30/03/2010

Par Dan Tordjman

Label: Rapid Transformation

Site:

On se souvient de Cure For the Common Crush, un premier album d’Id Guinness surprenant par sa fraîcheur et la diversité des influences présentes. Le musicien de Vancouver vient donc se rappeler à notre bon souvenir et force est de constater que le bougre se bonifie avec l’âge en élargissant son champ d’action et de références. La recette de son précédent effort évolue tout en rendant hommage aux cadors du rock classieux, tels que Peter Gabriel, David Bowie ou Roger Waters. Cette fois-ci, c’est du côté de Porcupine Tree (période In Absentia et Deadwing), de Faith No More voire de Muse, que le Canadien est allé piocher. Tout en empruntant à ces illustres signatures, l’artiste ne s’impose aucune restriction comme en témoignent « Guardians of the New Frontier » ou « Back of My Hand ». Les guitares, tantôt aériennes, tantôt brutes le prouvent et se marient sans peine aux boucles sonores et autres samples. Impossible en outre de passer sous silence le travail de production effectué qui procure de belles sensations fortes. Soul Envy ne fait que confirmer la présence dans le paysage actuel d’un compositeur unique en son genre, qui n’a rien à envier à ses influences, toutes adeptes du rock d’orfèvre.