Monkey3 - Undercover

19/03/2010

Par Jean-Daniel Kleisl

Label: MonkeyThree Productions

Site:

Après Monkey3 (2003, réédité en 2004) et 39 Laps (2006), deux premiers albums remarquables et remarqués, et maints concerts dans toute l’Europe, les quatre singes lausannois ont eu une année 2009 chargée avec la sortie quasi coup sur coup de leur premier DVD issu de leur concert au festival Rock oz’Arènes 2007 (l’un des trois grands festivals romands avec le Montreux Jazz et le Paléo), et de cet EP de reprises sous revue.

Il n’est pas étonnant de voir les rois du stoner instrumental helvétique publier un CD de reprises, dans la mesure où chacune de leurs parutions en comporte au moins une. Il s’agit en outre du premier opus du groupe contenant des parties chantées. Indéniablement, ces standards du rock portent la patte simiesque avec ce gros son lancinant mêlé de superbes guitares saturées et de claviers qui posent les ambiances.

Les relectures instrumentales alambiquées de « Numb » et « Burn » (quel solo final à la guitare !) sont de franches réussites. Encore plus marquantes sont « Watchin’You », totalement réinventée, avec un John Garcia (Kyuss, entre autres) déchaîné au chant et cette interprétation, proche de l’originale mais plus empreinte de metal dans le son, de « Kashmir » » avec Tony Jelencovitch (Transport League) au sommet tant dans les vocaux clairs qu’en growl.

On regrettera toutefois un « One of These Days » qui ne dépasse pas l’original, ce qui aurait été étonnant ; alors que « Once Upon a Time in the West » », s’il reste un must dans cette version enregistrée au Rock oz’Arènes 2007, ne surpasse pas son pendant studio de 39 Laps. Néanmoins, dans l’attente du troisième et tant attendu album studio de Monkey3, Undercover est à même de faire patienter un bon nombre d’amateurs.