The Power of Two - Karmakanic / Agents of Mercy

01/03/2010

Par Christophe Gigon

Label: Reingold Records

Site:

« Le concept de The Power of Two est basé sur l’idée simple que deux forces travaillant ensemble seront toujours plus puissantes que deux entités séparées œuvrant dans leur coin. L’interaction musicale tous azimuts est ce qui peut ouvrir sur de nouveaux empires soniques. ». Voilà comment Roine Stolt et Jonas Reingold – respectivement guitariste-chanteur et bassiste des Flower Kings – présentent ce nouveau supergroupe constitué de la réunion lors d’un live aux Etats-Unis des deux side projects que sont Agents of Mercy et Karmakanic.

Devant la présence de la pléthore de musiciens talentueux qui les accompagnent, on est en droit de se demander si la sauce sera à la hauteur. Car de prime abord, la formation force le respect : Nad Sylvan (Unifaun), Nick D’Virgilio (Spock’s Beard), Lalle Larsson et Göran Edman. Mais, si le premier album d’Agents of Mercy incarnait la face la plus classique du rock progressif seventies, la musique de Karmakanic apparaît, quant à elle, comme nettement plus technique.

Et la mayonnaise prend et se déguste, notamment grâce à l’incroyable aisance des interprètes et la fluidité confondante des agencements entre les différents mouvements des morceaux-fleuves qui balisent cet enregistrement rare, sorte de bootleg officiel destiné avant tout à faire découvrir l’écurie du label fraîchement créé Reingold Records. Des titres tirés des productions de chacune des deux formations sont au menu de ce concert de bonne tenue, avec une reprise de l’une des plus belles chansons de Genesis comme cerise sur le gâteau. Comment pouvait-il en être autrement ?