The Carpet Knights - According to Life

19/01/2010

Par Christophe Gigon

Label: Transubstans Records

Site:

Il n’y a pas que le polar comme genre ayant le vent en poupe au pays de Stieg Larsson. Le rock « rétro-progressif » (quel barbarisme !) à fortes connotations seventies semble éclore là-bas plus qu’ailleurs. Le froid aura sans doute bien conservé ces pousses depuis le mitan des années soixante-dix… Et pourtant, s’il s’agit bien de jeunes formations constituées de musiciens trentenaires, force est de constater que le style choisi lorgne davantage vers le passé que l’avenir, nonobstant la qualité intrinsèque de ces productions, toutes plutôt réussies. The Carpet Knights produit une musique très proche de celle que proposent Landberk, Liquid Scarlet, Wobbler et autres Flower Kings, avec, comme toujours, une maestria confondante et des instrumentistes à l’avenant ainsi qu’une production claire et tranchante qui sert parfaitement les envolées de guitare « à la Yes » et les nombreuses cassures rythmiques. Seule la voix (sans relief) fait un peu pâle figure en regard de la monstrueuse maîtrise du reste de la troupe. La seconde production de ce groupe venu des terres enneigées de Suède réussit donc, à l’instar d’autres troupes compatriotes, le tour de passe-passe incroyable d’insuffler une invraisemblable fraîcheur à une coterie musicale qu’on croirait pourtant à peine décongelée de l’âge d’or du rock progressif. Une intéressante création qui, une fois de plus, risque de laisser les grands intellectuels du rock… froids.