Scott Radway - Soundtracks Vol. 1

28/12/2009

Par Jean-Philippe Haas

Label: Autoproduction

Site:

Parallèlement à ses activités dans Now Soon Nowhere, Scott Radway compose des illustrations sonores pour différentes œuvres comme des courts-métrages ou des spectacles de danse. Soundtracks Vol.1 regroupe quelques-unes des pièces du multi instrumentiste qui s’occupe d’absolument tout sur ce disque, excepté l’artwork.

« The Institute of Séance » est la bande originale d’un film d’horreur muet, tourné à l’ancienne (http://www.instituteofseance.com/). Radway a composé des atmosphères à la fois inquiétantes et pas tout à fait sérieuses. Si l’utilisation de synthétiseurs nuit parfois à l’aspect vintage du film, la musique en conserve bien l’esprit. « Postcards » et « High Ground » accompagnent des chorégraphies de Becky Radway, la sœur de Scott, et consistent en des successions de climats variés et plus ou moins rythmés, entre electro expérimentale, ambient et post-rock, le tout parcouru de passages bruitistes et de bribes de musique contemporaine. Enfin, « Sorrow Stead » aurait dû être la bande originale d’un jeu vidéo à la Diablo qui n’a jamais vu le jour. De ce fait, les pièces sont nettement moins audacieuses, plus répétitives, mais aussi plus accessibles. Les ambiances, plutôt sombres, restent néanmoins variées, puisque chaque plage correspond à une phase précise du jeu, et l’ensemble en conserve dès lors une forte unité sonore.

S’il est difficile de juger ce travail dans l’absolu sans connaissance précise des œuvres mises en musique, il faut cependant reconnaître que Scott Radway possède plus d’une corde à son arc et que Soundtracks Vol.1 présente une facette intéressante de son travail de compositeur, peu représentée dans Now Soon Nowhere.