James Carter - Heaven on Earth

24/12/2009

Par Mathieu Carré

Label: Rykodisc

Site:

James Carter a impressionné le monde du jazz par sa maturité et son aplomb dès son arrivée dans le milieu. A quarante ans tout juste, le saxophoniste s’offre la possibilité de mettre le feu à l’honorable Blue Note, en compagnie d’une brigade d’élite au sein de laquelle on peut mettre en exergue Joey Baron à la batterie et surtout John Medeski qui, derrière son orgue, remplit le moindre espace libre de saillies que n’auraient pas renié Jimmy Smith. Tout l’album oscille ainsi entre les canons vénérables de l’exercice en groupe, avec exposés de thèmes, chorus, final enjoué et une irrépressible fougue que la formation de Carter peine à maîtriser. Et le leader en personne éructe au ténor, prend la parole à pleins poumons et impressionne par son aisance. Les murs de la vénérable institution frissonnent et le jazz s’exprime à travers ses meilleurs éléments, sans révolution et pour le plaisir de ceux qui l’aiment depuis toujours. S’il ne fera pas de nouveaux adeptes, Heaven on Earth saura au moins contenter les anciens.