Pierrejean Gaucher - Melody Makers

30/11/2009

Par Nicolas Soulat

Label: Musiclip

Site:

Véritable partenaire des musiques progressives, le jazz fusion dévoile une fois de plus ses étranges facilités à recomposer les mélodies les plus connues en se jouant des souvenirs pourtant tenaces de l’auditeur. A l’aide d’une instrumentation emprunte de sobriété, usant essentiellement de cordes et de percussions, Pierrejean Gaucher se propose de revisiter avec délicatesse quelques standards anglo-saxons aux thèmes solidement ancrés dans les mémoires collectives.

C’est là tout le challenge : comment retoucher ces classiques et y implémenter une partie de son univers ? Porté par une prédisposition certaine à l’arrangement et la science des voicings, jouant sur des équilibres dangereux mais savamment dosés entre brisures harmoniques et improvisations, le trio procède par touches millimétrées et confectionne une parure sur mesure aux titres originaux, comme celle de l’interprète qui connait parfaitement son sujet.

Si d’ordinaire la reprise est plutôt destinée à éviter de choquer les puristes, elle peut aussi se transformer en art et briser quelques tabous en se fondant magnifiquement à une composition ciselée. Qu’il en soit ainsi, que le talent soit le meilleur des prétextes pour permettre de fabuleuses rencontres, que les mélodies se camouflent, qu’elles se gaussent des limites établies, qu’elles rendent le plus beau des hommages à leur créateur, quitte à se glisser subrepticement dans les mains de ces trois fantastiques arrangeurs. Une fois ce travail accompli, après ce feu d’artifices aux couleurs so british, que tout le monde s’asseye et attende, sourire aux lèvres, que les interprètes deviennent leurs propres compositeurs car l’avant goût laisse rêveur.