Kong - What It Seems Is What You Get

22/10/2009

Par Christophe Manhès

Label: Kongenial

Site:

Cela va faire maintenant près de vingt ans que les Kong ont sorti leur premier album studio. Seuls quatre autres ont atterris dans les bacs depuis. Et encore, le dernier, Freakcontrol, c’était il y a dix ans, juste avant un arrêt discret de l’activité du groupe. C’est dire combien rien ne préparait à ce nouveau bouzin. C’est donc avec grand plaisir que cet excellent groupe culte, auteur d’albums originaux plutôt marquants (notamment les ébouriffants Phlegm et Push Comes to Shove), revient sur le devant de la scène.

Pour les profanes du metal atypique des Kong, ces Néerlandais fusionnent sans difficulté l’énergie d’un stoner rock carré avec le délire très psychédélique de touches electro qui lui confère des atours plutôt modernes. Mais avant d’être original, les Kong se veulent surtout puissants et hypnotiques. What It Seems Is What You Get est un retour à ces valeurs originelles.

Survitaminé, propulsé par une rythmique carnassière impressionnante, ce cinquième disque possède un son absolument énorme. C’est un peu comme être convié à visiter Jurassic Park un jour de bourre pif entre théropodes : aussi fascinant que terrifiant. À ce fracas naturaliste s’ajoute le judicieux fricotage des synthétiseurs qui installent comme toujours chez eux une dimension lyrique, mais ô combien cruelle voire quasi paranoïaque.

Le seul souci pour ces Vikings, c’est qu’ils se sont trop laissés enfermer cette fois-ci dans une recette. Si elle n’a rien de désagréable, bien au contraire, elle aurait mérité des digressions formelles moins cornaquées. Démarrant toujours sur les chapeaux de roue, le groupe peine à donner le coup de rein nécessaire pour maintenir l’intérêt jusqu’au bout. Défaut qui plombe notamment les derniers titres. D’imposantes au départ, on finit par se lasser de ces tirades affines.