Print & Friends - Around K

10/09/2009

Par Mathieu Carré

Label: Yolk

Site:

Le quartette Print (saxophones, contrebasse, batterie) prend à travers Around K des airs de big-bang novateur. Rejoints par quatre musiciens au propos acéré et déjà rompus aux exercices de groupe, la formation dirigée par Sylvain Cathala se rapproche dans l’esprit des expérimentations maitrisées de Steve Coleman ou d’ Octurn… au sein duquel sévissaient déjà en 2006 Laurent Blondiau (trompette et bugle) et Jozef Dumoulin (Fender Rhodes). Ce dernier apporte incontestablement une véritable personnalité avec juste ce qu’il faut d’extravagance et d’influences discrètes (l’introduction poétique de « In the Deep Night » digne de Robert Wyatt ou les interventions musclées rappelant Xenophonia de Bojan Z.) pour faire passer Print & Friends dans la cour des grands ensembles, capables d’embraser sans les dénaturer différents horizons musicaux. On n’en attendait pas moins, d’un groupe qui abrite en son sein la tête pensante d’United Color of Sodom Jean-Philippe Morel, ou Gilles Coronado, guitariste éclectique et innovant (empli d’une ferveur estampillée seventies sur « Spaces of Fire  »). Le véritable tour de force vient plutôt de l’homogénéité de l’ensemble, en indiquant avec détermination la direction, Sylvain Cathala obtient le meilleur de ses acolytes : une musique intelligente, très écrite néanmoins, mais pensée pour aller de l’avant en toutes circonstances anticipant les mouvements de terrains pour mieux en jouer.