Paolo Baltaro - Low Fare Flight to the Earth

12/05/2009

Par Christophe Gigon

Label: Musea

Site:

Voilà une agréable surprise rafraîchissante et énergique, à écouter en boucle dans son baladeur lors de son jogging matinal quotidien. Paolo Baltaro, ancien membre du groupe progressif italien Arcansiel, présente ici les fruits de son premier travail en solitaire. Multi-instrumentiste doué et compositeur de qualité, le trentenaire peut se targuer d’avoir tapé dans le mille avec ce Low Fare Flight to the Earth étonnant de maîtrise, tant dans le rendu sonore, tout bonnement exceptionnel, que dans la qualité intrinsèque des morceaux, forts, concis et puissants. Une production bluffante assoit d’emblée ce disque dans la cour des plus grands. On reconnaîtra une texture générale proche des nouveaux ténors d’un rock progressif moderne et « commercial » comme Frost* ou Kino. D’ailleurs, la voix de notre bonhomme ressemble étrangement à celle du renommé John Mitchell (Kino, Frost*, It Bites, Arena, The Urbane). Un organe en or, des interventions de guitare bien senties et jamais démonstratives, et surtout une rigueur d’écriture rarement prise en défaut. La création d’un tel album a vraisemblablement dû bénéficier d’un rare état de grâce. A signaler qu’à l’instar de la dernière production de The Healing Road, Low Fare Flight to the Earth est vendu en format vinyle de luxe (d’où ce spectre auditif optimal) contenant également le disque compact. Mis à part une proximité parfois trop insistante avec les autres projets mentionnés, rien est à jeter dans ce premier essai plus que prometteur : un des disques à retenir de ce printemps 2009.