Multifuse - Journey to the Nesting Place

17/02/2009

Par Dan Tordjman

Label: Crooked Cat Music

Site:

Multifuse est le projet d’un seul homme – Peter Fallowell – qui sait semble t-il presque tout faire puisqu’il s’occupe sur ce disque de la batterie, guitare, chant, des claviers et autres percussions. Il peut néanmoins compter pour le chant principal à Cherie Emmitt et Tom Allen pour la basse. Ce « voyage vers un endroit surélevé » nous ramène dans les années soixante et soixante-dix, époques où le genre musical qu’on appelle aujourd’hui plus communément classic rock a le vent en poupe, et dont les maîtres ont pour terre de naissance la perfide Albion, avec des chœurs qui rappellent avec délice le Yes période Yes Album ou Fragile pour enchaîner vers le plus aérien Pink Floyd ou les claviers règnent en souverain. Peter Fallowell a littéralement baigné dans cette mouvance, au point de s’en inspirer pour reproduire les sons à la fréquence près et pour donner à cet album un son vintage. Seulement, à trop vouloir titiller l’original, on en oublie la spontanéité. La production reste très linéaire, notamment sur la batterie. N’est pas Lenny Kravitz (le maître en la matière) qui veut. Un point tellement essentiel aujourd’hui qu’il en rebutera certains à coup sûr. C’est fort dommage, car les idées existent, s’enchaînent tout en douceur, sans heurts, notamment sur le pavé « To Be Yours Again ». Seulement avec une assise sonore de meilleure qualité, le résultat serait à la hauteur d’exigences requises par le style musical.