Parallel or 90 Degrees - A Can of Worms

31/01/2009

Par Christophe Gigon

Label: ProgRock Records

Site:

Si le nom un brin compliqué de ce groupe britannique ne vous dit rien, peut-être que celui de The Tangent vous évoquera quelque souvenir. En effet, le lien entre des ces deux formations de rock progressif classique (et très influencées par les cadors du genre que sont Van der Graaf Generator, Yes et Pink Floyd) est le compositeur Andy Tillison. Parallel or 90 Degrees est donc la première formation de ce prolifique créateur qui a sorti cinq albums de 1996 à 2001 sans jamais connaître autre chose qu’un succès d’estime discret. Étonnamment, la seconde créature d’Andy, The Tangent, semble avoir rallié davantage de suffrages. A tort manifestement. Non pas que cette dernière soit inintéressante, loin de là ; seulement, la musique que proposait alors le quintette est tout aussi digne d’écoute. En fait, le registre dans lequel évoluent les deux entreprises est sensiblement le même : un rock progressif volontairement daté (pas tant dans le son que dans l’architecture complexe des morceaux) et lorgnant très ouvertement vers les années soixante-dix à grands renforts de claviers omniprésents et de soli de six-cordes classieux. Le chant (ordinaire et peu dynamique malheureusement) est assuré par le chef lui-même.

A Can of Worms est donc une compilation de l’ère Tillison antérieure à The Tangent. En plus des titres phares de l’époque, cette anthologie propose pas moins de quatre morceaux inédits dont un, « Blues for Lear », sur lequel joue un autre suspect habituel, Roine Stolt. Franchement, un double album tel que celui-ci sera à même de combler les attentes de tous les admirateurs des Flower Kings, Tangent et autres Beardfish. En plus, les disques originaux de cette formation étant pratiquement introuvables à l’heure actuelle, ce panachage réfléchi constitue, de fait, la seule alternative possible à qui voudrait entendre un aperçu des recherches musicales d’Andy Tillison avant que sa carrière prenne une tournure plus connue du (grand) public progressif. Intéressant mais pas capital.