Aeterna Hystoria - Legends of Ausphaal

30/01/2009

Par Nicolas Soulat

Label: Autoproduction

Site:

Un premier album qui s’annonce alléchant compte tenu des perspectives et objectifs fournis par la musique et l’univers dans lequel se construisent ces musiciens français plutôt inspirés. Effectivement les idées sont au rendez-vous, le mariage des sonorités plus qu’audacieux est attractif. Les couleurs littéraires laissent envisager une variété dans l’approche et dans la maîtrise des genres ce qui est ici le cas d’une certaine manière. Mais il faudra s’arrêter là, car très franchement, l’exécution, la production et le contrôle ne sont absolument pas au rendez-vous et tout ce château de cartes que nos compatriotes ont fabriqué avec ambition s’effondre. La batterie est très loin et peu précise, le jeu de guitare est trop approximatif mais finalement bien moins que le chant qui reste le point faible, toujours sur la corde raide, avec peu de prise de risque et rongée par le manque de justesse. Les émotions ne demandent qu’à éclore, mais tout est gâché par cette absence implacable de professionnalisme qui a une fâcheuse tendance à tuer dans l’oeuf toute tentative musicale, particulièrement dans ce type d’exercice métallique progressif aux consonances folk et classiques. Pourtant les idées sont louables et une fois de plus potentiellement saisissantes dans leurs contexte pure mais cela ne suffit pas à rendre la barque solide. À conseiller aux maîtres de l’abstraction.