Millenium - Exist

19/01/2009

Par Dan Tordjman

Label: Lynx Music

Site:

Malgré une discographie pour le moins fournie (six albums en sept ans d’Existence), rares doivent être ceux qui ont entendu parler de Millenium. Cette formation polonaise (tiens donc !) verse dans un rock néo progressif bien chargé en claviers et nappes en tous genres. On démarre avec un « Embryo » rappelant les plus belles heures du Floyd et une guitare qui renvoie aux plus larmoyant des soli de David Gilmour. On serait tenté de crier au plagiat mais la surprise est pour le moins agréable et on se laisse emporter le long des treize minutes du morceau. « Up & Down » et son intro aux sonorités futuristes s’avère être très intéressant dans le mélange des influences puisque les thèmes évoqués font penser à Porcupine Tree et Arena. Un cocktail audacieux qui vous fera enclencher le mode repeat sur vos platines. Le même cocktail est présent sur « Rat Race » qui est probablement le meilleur moment du disque. Le chant du claviériste Ryszard Kramarski, qui pour l’occasion prend le micro, semble résulter d’une rencontre entre Peter Gabriel et Fish. Point culminant : la partie de Mellotron vers la moitié du titre qui prépare à une lente montée en puissance façon Marillion. Le titre finit comme il a commencé, avec cette prise de pouvoir des claviers, tout en laissant la place à Piotr Plonka et sa guitare de faire admirer son toucher subtil et cristallin. « Road To Infinity » et ses quinze minutes mettent un point final à l’ensemble et reprend tous les ingrédients qui rendent cet album vraiment intéressant : une guitare larmoyante, des claviers qui tapent l’incruste ici et là mais toujours fort à propos et qui n’enrichissent que mieux la musique de Millenium. Coté production l’équilibre est là, aucun musicien peut se sentir lésé. Voilà, vous avez toutes les composantes d’un des disques les plus surprenants de ce début d’année.