Fun Machine - Sonnenhuhn

12/01/2009

Par Aleksandr Lézy

Label: BNS Sessions

Site:

Encore un de ces groupes dont on n’a jamais entendu parler et qui réussit avec ce premier album à conjuguer nouveauté et voyage vers d’autres horizons. Fun Machine fait partie de cette génération hors espace-temps, en marge de tout ce que l’on connait. Pourtant, la formule est ancestrale, un bouillon d’influences concentré dans une seule gélule aux vertus explosives. Composée de quatre musiciens déjà bien aguerris par leurs années d’expérience, cette formation américaine du New-Jersey débarque avec un rock progressif rafraichi et totalement rénové.

Pourtant, et malgré des aspects complexes mêlant rock et avant-garde, Fun Machine reste un groupe accessible et bourré d’humour. Evoquant parfois Make a Rising dans un genre similaire ou encore The Mars Volta pour ce côté révolté énergique et l’utilisation d’effets et de synthétiseurs, ces musiciens à l’expression riche et au sens développé de la créativité ne reculent devant rien pour faire partager à l’auditeur un excellent moment. On pense parfois à Genesis comme sur « Family Vapor » et ses quinze minutes, ou King Crimson sur « Blok People » où il semblerait que les joyeux drilles se soient amusés à réadapter subrepticement certaines séquences.

Malgré son originalité, la voix de John Piatkowski (qui tient aussi les claviers, chose assez rare pour être signalée), est susceptible de rebuter par son côté nasillard et déluré. La production est quelque peu datée, peut-être volontairement pour accentuer l’aspect expérimental du concept Fun Machine. En tout état de cause, Sonnenhuhn marque le début d’une belle aventure pour ce groupe américain plein d’énergie positive et de vigueur légèrement trop éparpillée par moments. Qu’ils conservent leur intégrité et réussissent à se faire connaître. Ils le méritent !