Gong Gong - Laughing with the Moon

08/01/2009

Par Mathieu Carré

Label: F Com

Site:

Ils viennent de L’Ouest et avec ce premier album sorti en 2006 sur le label Fcom (Laurent Garnier, Frederic Galliano entre de nombreux autres), Gong Gong confirme la valeur de la musique électronique française. Cependant, le terme de musique électronique reste toujours un terme imparfait. Gong Gong sait manier les rythme et les échantillons certes, mais la batterie n’a rien d’une boite à rythme aride. On retrouve un peu de l’antique pulsation du Krautrock dans cet album qui culmine en son centre en un remuant et efficace « Tzig ». De part et d’autres, l’équilibre règne, un équilibre aux effluves orientaux, rappelant parfois DJ Krush. Un éveil sensuel basé sur les sonorités douces de flûtes et de percussions diverses créant une ambiance encensée. La rigidité de l’électronique ainsi laisse la place aux palabres, et pour avoir écouté Laughing With The Moon au milieu des antiques temples Egyptiens, le chroniqueur conquis avoue que cette musique convenait parfaitement à ce lieu hanté par les forces supérieures. Le rythme et la mélodie, la modernité et la tradition, la sensibilité malgré la technique…. Isis et Osiris, Le Nil et le rivage, le Crocodile et le Faucon… L’équilibre, et oui l’équilibre… depuis des millénaires et pour longtemps encore, un gage de qualité immuable. Alors bien que très éloigné des canons du progressif classique, la maitrise de la modernité dont font preuve les deux français de Gong Gong pourrait bien inspirer les tenants d’un courant musical toujours à la recherche d’un avenir. Histoire (d’équilibre encore) de regarder autant devant que derrière.