Hiromi's Sonicbloom - Beyond Standard

04/12/2008

Par Jean-Philippe Haas

Label: Telarc

Site:

Hiromi ne chôme décidément pas. Enchaînant disques et tournées, ce petit bout de femme nipponne a enregistré Beyond Standard on ne sait trop comment, entre deux avions peut-être, mais certainement pour se faire plaisir, au vu de l’éclectisme des titres sélectionnés. On trouve effectivement sur ce disque des reprises de jazz, certes, mais également de rock, de classique, et même de folklore japonais !

Avec ses désormais fidèles compagnons du Hiromi’s Sonicbloom, le bassiste Tony Grey et le batteur Martin Valihora, épaulés par le guitariste David Fiuczynski, déjà invité sur Time Control, Hiromi réinterprète entre autres quelques classiques éternels du jazz, fort peu fidèlement soit dit en passant, dans son style débridé et prolixe de pianiste fantasque : « Caravan » se voit généreusement dévergondé par rapport à la version popularisée par le groupe de Duke Ellington, tandis que « Softly As in a Morning Sunrise » ou « My Favorite Things » se retrouvent parés de fort adroites enluminures. La relecture jazz du « Clair de Lune » de Debussy démontre les facultés d’adaptation d’Hiromi, et sa vision très fusion du « Led Boots » de Jeff Beck constitue un prétexte tout trouvé pour donner généreusement du synthétiseur. Comme à son habitude, la demoiselle laisse à ses talentueux acolytes toute latitude pour s’exprimer, plus particulièrement dans la première moitié de l’album.

Il ne faut donc guère s’attendre à un hommage sage et respectueux, mais plutôt à une célébration très personnelle des amours musicales de la Japonaise. Les fondamentalistes du jazz en seront pour leur frais. Quant aux amateurs de reprises et aficionados d’Hiromi –, à l’évidence de plus en plus nombreux – ils se jetteront également sur Duet, double CD en concert enregistré à Tokyo en septembre 2007, sur lequel la belle partage la vedette avec l’inénarrable Chick Corea.