Jazz Pistols - Live (DVD)

18/11/2008

Par Jean-Philippe Haas

Label: Cherrytown Records

Site:

Avec trois albums studio à son actif en une petite dizaine d’années, ce trio allemand de fusion jazz livre aujourd’hui à la face du monde ses exploits scéniques, enregistrés en 2005 dans un petit club de Darmstadt. Le public est en adéquation avec le lieu, bigarré, serré, et pas forcément spécialiste et saura se laissera apprivoiser tout au long de cette heure et demie de concert.

Les moyens mis en œuvre restent très modestes et l’endroit n’est pas forcément adapté à la réalisation d’un DVD. Toutefois, si le club est bas de plafond, ce n’est pas le cas de la prestation fournie par cette formation guitare-basse-batterie. Afin de toucher au public le plus large possible, le groupe a choisi d’inclure quelques reprises qui figuraient déjà à son répertoire, empruntées aux maîtres du genre que sont Weather Report (« Palladium », « Birdland », « Teen Town ») et Chick Corea (« Spain »). L’exercice de la reprise peut parfois s’avérer ardu mais le trio s’en sort remarquablement bien, adaptant efficacement les titres à leur formation réduite sans les dénaturer.

Les compositions originales s’inscrivent quant à elles dans la tradition d’une fusion où la guitare mène la danse, parfois très énergiquement (« Moby Dick », « Tough Stuff »), mais qui ne serait rien sans une puissante et très subtile section rythmique. Cette finesse saute tout particulièrement aux oreilles sur « Special Treatment », titre aux multiples phases au sein desquelles chaque musicien peut s’en donner à cœur joie. D’un point de vue visuel, une réalisation efficace et soignée fait oublier le manque de moyens, mais le point fort du DVD réside surtout dans sa qualité sonore irréprochable et des options qui sont mises à la disposition du spectateur : stéréo, DTS 5.1, Dolby Digital 5.1.

Jazz Pistols livre une prestation vigoureuse, portée par de vrais techniciens maîtres de leur sujet. Si néanmoins cette version en images n’apporte qu’une faible valeur ajoutée au CD (deux titres supplémentaires, un entretien assez dispensable et les options 5.1), elle reste une belle façon de découvrir un groupe qui mérite largement un bon coup de projecteur.