Within Temptation - Black Symphony

31/10/2008

Par Christophe Gigon

Label: Sony Music

Site:

La formation néerlandaise de metal symphonique a su se forger, en cinq albums, une réputation solide dans le cercle pourtant déjà bien dense du rock porté par une voix féminine. Au départ perçus comme d’anecdotiques suiveurs de leurs compatriotes de The Gathering, les musiciens formant la troupe de l’élégante Sharon Den Adel ont su prendre de la hauteur et profiter, en tout bien tout honneur, du regain d’intérêt porté à cette musique que l’on doit à Evanescence et Nightwish.

Within Temptation propose pourtant une musique très proche de celle des gros calibres susnommés : guitares saturées, chœurs lyriques, claviers présents et, surtout, voix féminine sublime qui survole l’ensemble. La recette fonctionne même si elle n’est plus guère originale. Signalons toutefois que le groupe est en activité depuis plus de dix ans à présent, et faisait déjà parler de lui avant même le retour en grâce du « rock gothique » chez le public post-adolescent. Ce double disque en public fait donc suite au très apprécié The Heart of Everything sorti l’an passé. Comme la musique du groupe est déjà symphonique en formation « classique », l’auditeur lambda est en droit de se demander ce que l’apport du Metropole Orchestra ajoute à l’ensemble. On sait à quel point ce genre de « caprice » a pu être fourvoyant à maints égards même si de nombreuses formations de rock s’y sont risqué (Yes, Metallica, Scorpions).

Même si des invités prestigieux viennent participer à la fête tels Anneke van Giersbergen (ex-The Gathering et actuelle pilote de Agua de Annique), Keith Caputo (orphelin de Life of Agony) et George Oosthoek (hurleur en chef de Orphanage, poussant quelques petits borborygmes des familles sur « the Other Half (of Me) »), le menu est consistant et roboratif sans jamais être surprenant. Une grosse machine qui ronronne. Le mixage très en avant des cris hystériques du public juvénile ajoute au côté kitsch de l’ensemble. Pour amateurs de grosses friandises.