Believe - Hope to See Another Day Live

19/09/2008

Par Christophe Gigon

Label: Metal Mind Productions

Site:

Inutile de vous préciser que l’enregistrement d’un DVD d’un groupe polonais en Pologne a eu lieu, comme de coutume, au célèbre Théâtre Wyspianski à Katowice. Believe, une des émanations de feu Collage (l’autre étant Satellite), a déjà sorti deux excellents albums en 2006 et 2008 chroniqués ici-même. La prestation filmée en automne 2007 comprend l’intégralité du premier disque du groupe (Hope to See Another Day) ainsi que des titres de l’album alors en gestation (Yesterday Is a Friend). Un morceau d’un ancien groupe du guitariste Mirek Gil (Mr. Gil’s) est également exécuté (« Beggar »). La formation est au complet et la composition originale reste inchangée depuis ses débuts.

Pour ceux qui étaient tombés sous le charme des deux albums énumérés, l’acquisition de ce disque digital versatile tombe sous le sens. En effet, les compositions sont imparables, le jeu de guitare divin de Mirek Gil (superbes soli tout au long de la prestation), la voix éraillée de Tomek Rozycki donne toujours autant le frisson et le violon de la délicieuse Satomi (en provenance directe d’un prestigieux conservatoire japonais) concourent à faire de ce concert un magnifique moment de beauté musicale.

Certes, le tout reste très feutré, d’où cette impression générale de quiétude assumée par le groupe qui risque fort de décourager les amateurs de metal progressif ! Ici, c’est clairement vers les travaux des derniers Marillion ou des passages les plus doux de Porcupine Tree que Believe a décidé de s’engager, possédant des atouts sérieux. Les musiciens exécutent leurs parties avec une finesse rare au son cristallin. Ecouter au casque ce concert est une expérience sonore captivante, alors que la réalisation visuelle est quant à elle d’une platitude affligeante. A ce propos, il est à souligner que ce concert servait d’entrée à celui de SBB, groupe pataud de pourtant grande renommée en Pologne. Ceci explique égalementi l’état semi-comateux du public qui réagit plus que mollement à la prestation de Believe.

Un fort bon show destiné aux connaisseurs ainsi qu’aux néophytes. Believe a su, en deux albums, développer une identité affirmée, tout en se réiventant. D’ailleurs, Yesterday Is A Friend possède une audace de proposer une certaine modernité dans les arrangements. Il est toutefois à signaler qu’un nouveau chanteur a déjà été engagé pour remplacer au pied levé Tomek, qui a probablement d’autres chats à fouetter avec ses deux petites filles qui viennent de naître.