Jaugernaut - Contra-Mantra

15/07/2008

Par Christophe Gigon

Label: ProgRock Records

Site:

Voilà un album qui ne risque pas de faire parler de lui ! Jaugernaut existe depuis 1978. Après une très longue cessation d’activité, le groupe a décidé (on ne sait trop pourquoi) de se reformer et nous propose aujourd’hui Contra-Mantra, édité par le pourtant renommé label ProgRock Records. Mais quelle mouche a donc piqué la formation américaine, qui a cru bon de relancer la machine pourtant fort encrassée ?

Résultat de deux années de travail, cet éprouvant labeur est signé de la plume solitaire de Jim Johnson, commandant en chef, qui a malgré tout rassemblé ses troupes. Pour être clair, il suffit d’annoncer que se retrouvent ici tous les poncifs du genre : constructions prétentieuses, voix maniérée et claviers antédiluviens. Savoir également que la formation se permet parfois d’apporter une touche de nouveauté de mauvais aloi, comme le mixage improbable de mélodies symphoniques et de rythmes électroniques (« Anthem »). La production faiblarde et typée années soixante-dix ne relève en rien la sauce bien fade proposée aux gourmets. Bref, un rock FM vaguement progressif que ne renierait pas le Magnum des mauvais jours. Seule une guitare maîtrisée et bien présente, oeuvre du lieutenant Jim Brammer, empêche d’expulser le disque du lecteur dès la première et pénible écoute. A remercier également les auteurs de Photoshop pour les nuls qui ont permis aux américains de proposer un nourago sarde ou toute autre construction en pierre du même acabit, « relevé » du logo dans une police ordinaire.

Rares sont les meubles à sauver sur ce Contra-Mantra de mauvais augure. On se demande bien d’ailleurs qui relèvera le défi d’inclure cet album dans sa playlist de son baladeur estival… Les paris sont ouverts !