Hannah - A Life in Rock Minor

03/04/2008

Par Jean-Philippe Haas

Label: Musea

Site:

L’Espagne n’est pas une terre particulièrement fertile en musiques progressives. Des noms comme Galadriel, Mago de Oz ou plus récemment Kotebel, évoqueront sans doute quelque chose aux plus spécialisés, mais dans l’ensemble, « progresivo » n’entre pas souvent dans le vocabulaire des rockeurs espagnols. Muni de son premier album, le groupe Hannah tente ainsi de redonner des couleurs à cette scène quelque peu pâlotte outre-Pyrénées.

Pop rock souvent énergique aux traits néo-progressifs, la musique de Hannah trahit ses références : un peu de Kino par ci (« My Soul Is Gone »), un peu de Rush par là (« Wrong »), on trouvera dans ces huit titres une multitude d’influences plus ou moins prégnantes. Quelques passages électroniques, essentiellement des introductions (« The Road of Loneliness », « A Life in Rock Minor », « My Soul Is Back ») pointent timidement le bout de leur nez tandis que des velléités métalliques se font également sentir (« A Life in Rock Minor », ou encore l’instrumental et très vigoureux « Big Ear »). L’ensemble apparaît donc quelque peu décousu, et l’on sent, par ses tâtonnements à la frontière de plusieurs genres, que Hannah n’a pas encore réellement trouvé sa voie. On aurait également souhaité une production plus épaisse pour les guitares, un chant plus assuré et sans accent.

A Life in Rock Minor ne restera donc probablement pas dans les mémoires, mais n’en est pas moins un coup d’essai au-dessus de la moyenne du genre. Si l’originalité n’est pas le fort de ce disque, le dynamisme des compositions, les mélodies finement travaillées, et plus généralement l’enthousiasme des musiciens atténuent des faiblesses qui, on le souhaite, seront rapidement corrigées sur le prochain album.