Ra - Wake

28/08/2007

Par Jean-Philippe Haas

Label: Cyclops Records

Site:

Ra est le nouveau projet du claviériste Steve Hillman et du bassiste Rob Andrews, déjà auteurs tous deux d’album sortis chez Cyclops Records. Accompagnés de David Groves à la guitare et de Dai Rees à la batterie, il proposent sur Wake une musique instrumentale à cheval entre les années soixante-dix et quatre-vingt, tantôt symphonique voire néo, tantôt jazzy.

La musique de Ra alterne les parties calmes, planantes, accommodées d’envolées de guitare ou de claviers (« Wake » « Last Farewells », « At Last »), avec des titres nettement plus dynamiques, voire rock (« Head Honch », « Enough Monkeys », « Wheels Keep Turning », « Spike »). L’abondance et la variété de claviers vintage retiendra sans doute l’attention des amoureux du Hammond et du Moog (« Kaugummimäßiges Musik », « Janus »). De même, les amateurs de Camel trouveront peut-être leur compte sur certains titres comme « Wake », « What Thought Did Next ».

Malheureusement, sous cette variété de façade se cache un manque flagrant de caractère et de mordant, on ne tressaillit jamais sur ce disque pas plus qu’on ne s’émeut. Le contenu entier de Wake est une collection de redites, certaines plutôt agréables, d’autres plates et convenues, ou même maladroites. Quant à la production, elle manque cruellement de l’emphase nécessaire à ce genre de musique. L’espace sonore peine à être rempli par les quatre musiciens et le jeu de batterie manque tellement de variété qu’on croirait par moments avoir affaire à une boîte à rythmes.

The Wake est un petit album sympathique, sans prétention aucune, mais également sans ambition. Distrayant, agréable à entendre plutôt qu’à écouter, en fond sonore, il risque néanmoins fort de retourner prendre la poussière après quelques écoutes. Voire une seule.