Aching Beauty - L'Ultima Ora

25/01/2005

Par Aleksandr Lézy

Label: Brennus Music

Site:

Dans une actualité metal progressif peu agitée, débarque le nouvel album d’Aching Beauty, ce groupe françaisde la banlieue parisienne dont on a déjà entendu parler à travers leur démo Step, remixée sous le nom One More Step et largement répandue depuis plusieurs années. Voilà enfin leur premier album signé sur le label Brennus, filiale de Muséa, reprenant notamment cette démo.

Difficile à première écoute de se faire une idée précise de ce qu’il en ressort : entre impression de « déjà entendu » et de satisfaction à écouter une nouvelle production metal prog’française. Certes, les références à certaines influences du genre – Deam Theater ou Symphony X pour ne pas les citer – certains riffs et sons montrent le bout de leur nez … Il n’en demeure pas moins que ces musiciens ont du talent, créant une musique riche en sentiments, lesquels sont transmis grâce à de belles mélodies. Les atmosphères sont véhiculées par l’intermédiaire d’un synthé très présent et bien amené, administrant ainsi une bonne dose d’envolées épiques.

Certaines imperfections transparaissent : au niveau du mixage par exemple, ou du chant, pour être cependant vite oubliées à l’avantage d’une personnalité qui se dégage au fur et à mesure des écoutes. Les morceaux possèdent des structures nettes, bien organisées et indépendantes les unes des autres, entraînant une fluidité dans la compréhension des concepts. Les alternances entre passages agressifs et plus modérés sont équilibrées et l’ennui ne se fait pas ressentir. La voix, utilisée à bon escient, fait figure de proue au groupe, poignante et prenante malgré un vibrato trop provoqué, et dotée d’un timbre particulier.

Ce premier album laisse présager du meilleur pour Aching Beauty, figure montante du métal progressif en France. A eux maintenant de montrer qu’ils sont capables de se détacher de certains clichés déjà très répandus.