In Flames - Soundtrack To Your Escape

21/03/2004

Par Dan Tordjman

Label: Nuclear Blast

Site:

Un album d’In Flames est toujours un événement, et Soundtrack To Your Escape est le digne successeur de Reroute To Remain, qui vit le groupe se libérer de l’étiquette death mélodique dont il est pourtant l’un des créateurs.

Cette nouvelle offrande de « Fridèn, Stromblad and co. » s’inscrit dans la lignée de Reroute To Remain revient à un style moins progressif et expérimental. Les titres sont beaucoup plus directs et les morceaux dépassent rarement les quatre minutes. Doit-on y voir une volonté de la part d’In Flames d’élargir son public et de tenter de passer en radio ou de multiplier les singles potentiels ? Seul l’avenir le dira. Mais force est de constater que, paradoxalement, cet album ne s’assimile pas aussi facilement qu’un Whoracle ou qu’un Jester Race. De nombreuses écoutes seront nécessaires pour pleinement apprécier ce qui s’annonce déjà comme une nouvelle pierre angulaire dans la discographie d’In Flames, en raison du virage stylistique abordé.
On retrouve sur Soundtrack To Your Escape des ingrédients qui ont déjà fait recette par le passé : des riffs thrash au possible (« F(r)iend » ou « In Search For I »), qui ne sont pas sans rappeler Slayer, ou un titre mid-tempo fabuleux, « Evil In A Closet » dont la montée en puissance est un clin d’œil à « Square Nothing » ou « Satellites And Astronauts », présents sur Clayman.
Tout y est, bien reconnaissable. Mais pourquoi est-ce donc si difficile de « rentrer » dans cet album ? Probablement à cause de sa richesse et de sa compacité. Les idées sont en effet très (peut-être même trop) variées et les douze titres dégagent chacun une force singulière, privilégiant ainsi la puissance individuelle à l’homogénéité du disque. La production de Daniel Bergstrand et Örjan Örnklo, similaire à celle de Reroute To Remain, a de quoi dérouter, notamment avec un son de batterie proche de celui de Mike Portnoy sur Once In A LiveTime, mais elle s’avère étonnamment adéquate, en renforçant un peu plus chaque titre. Ce son est d’ailleurs en passe de devenir l’une des marques de fabrique d’In Flames.

Si les Suédois ont déjà acquis une base de fidèles assez importante avec leurs anciens albums, il ne fait pas de doute que de nouveaux aficionados viendront grossir leurs rangs, alors que Soundtrack To Your Escape restera peut-être l’un des albums majeurs des sorties metal 2004. De quoi réaliser un bien beau challenge pour In Flames !