:|
20 Juin 2011

Protest The Hero

Scurrilous

par Jean-Philippe Haas

Propulsés par surprise sur le devant de la scène metal au milieu des années deux mille, les jeunes Canadiens étaient attendus au tournant de ce troisième album, après un Fortress déjà extrêmement abouti. Protest The Hero tente une nouvelle fois de faire cohabiter sur Scurrilous (en anglais, « grossier », « vulgaire ») ses influences originelles avec d’autres, plus récentes. Ainsi l’énergie et la vitesse du metal/punk hardcore s’allient à la technique et aux saccades imprévisibles des mathcore, djent et autres metal progressif pour servir un chant qui navigue entre emocore et screamo.

Si toutes les compositions sont ramassées et ne dépassent guère les cinq minutes, Protest The Hero passe du coq à l’âne avec une aisance assez remarquable, sans user des fatigants stratagèmes m’as-tu-vu en vogue dans la sphère metal progressive. Des passages presque lyriques succèdent aux syncopes et changements de rythme imprévisibles. Les titres vont néanmoins droit au but pour la plupart, et on peut d’ores et déjà affirmer sans trop se tromper que « C'est La Vie », « Moonlight » ou encore « The Reign of Unending Terror » provoqueront raz-de-marée sonique et crises d’hystérie des groupies dans toutes les salles où ils seront interprétés. Rody Walker module son chant avec bien plus d’aisance qu’auparavant, bien que son style puisse agacer à la longue, et des invités viennent heureusement apporter quelques variations, comme Chris Hannah du groupe Propaghandi (l’une des influences majeures du groupe) sur « Sex Tapes » ou Jadea Kelly sur « Hair-Trigger » et « Termites », apposant une touche féminine plus que bienvenue.

Protest The Hero défriche le genre à sa manière, sans complexes, poussé par son arrogante jeunesse, et ne fera sans doute pas l’unanimité auprès des puristes avec ce nouveau disque. La mixture que propose le furieux quintette et la densité sonore et technique qui caractérise l’album pourront venir à bout de plus d’un metalhead aguerri. Scurrilous n’en reste pas moins un bel exemple de metal à la fois efficace et non conventionnel.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir