Rhapsody Of Fire - The Cold Embrace of Fear

03/11/2010

Par Jean-Philippe Haas

Label: Nuclear Blast

Site:

Revigorés par l’accueil plutôt favorable qu’a reçu l’album du « grand retour » The Frozen Tears of Angels, les Italiens ont retrouvé leur mégalomanie d’antan. Sous-titré pompeusement A Dark Romantic Symphony, le nouvel epic de Rhapsody of Fire consiste en effet en un long et unique titre de trente-cinq minutes divisé en sept actes dont la colonne vertébrale (autrement dit, le moment le plus intéressant) s’intitule « The Ancient Fires of Har-Kuun », véritable carte de visite du groupe. Luca Turilli et ses complices ont voulu mettre en avant leur facette la plus symphonique, se justifiant ainsi de détenir la paternité du Hollywood Metal. Chantée à la fois dans sa langue natale et en anglais par le très sérieux Fabio Lione, cette nouvelle saga est traversée de moments narratifs, d’interventions du respectable Christopher Lee et autres interludes sans doute pleins d’intérêt pour les uns (ceux qui s’intéressent de près à l’histoire de cette énième quête) et rébarbatifs pour les autres (ceux qui attendaient plutôt une nouvelle livraison d’hymnes glorieux survitaminés). Du savoir-faire, Rhapsody of Fire en possède à ne plus savoir qu’en faire, à tel point que nos preux chevaliers se sont sentis obligés de pondre cette sympathique et inutile « symphonie » métallique. Pas de quoi enfourcher sa licorne de combat…