Snarling Adjective Conv. - Bluewolf Bloodwalk

06/02/2009

Par Aleksandr Lézy

Label: Unicorn Digital

Site:

L’univers Kopecky est sombre et angoissant. Que ce soit sous leur patronyme (qui compte tout de même trois frères : William, Paul et Joe), Far Corner ou Yeti Rain, l’atmosphère y est froide et glaciale. Snarling Adjective Convention ne déroge pas à la règle alors même que le genre proposé dévoile une nouvelle facette de la personnalité des fameux musiciens. Le groupe ne se situe plus dans le metal progressif instrumental, ni le RIO, ni l’ambient à tendance soporifique, mais bien dans une sorte d’hybride metal jazz qui semble à première écoute improvisé mais qui s’avère par la suite bel et bien écrit. En fait, l’invocation de Miles Davis période Bitches Brew avec un son plus lourd (les deux « B » de Bluewolf Bloodwalk ne sont peut-être pas si anodins) plane au-dessus de cette formation regroupant les différents participants des projets parallèles de l’excellent bassiste William Kopecky : Craig Walkner et Dan Maske de Far Corner respectivement à la batterie et aux claviers, Roger Ebner de Yeti Rain au saxophone et Joe Kopecky, le frangin, aux guitares. La magie s’opère par la force de passages glauques dans lesquels le groove et l’intensité des harmonies dissonantes et captivantes tiennent une place prépondérante. Les morceaux se présentent sous forme de longues jam sessions, avec, à différents instants, des textes magnifiquement sinistres déclamés en français par Sophie Kopecky. Quelle famille ! Tout est joué de manière admirable et rappelle tantôt les moments les plus expérimentaux et sombres de King Crimson. La production rend cette musique aux accents avant-gardistes dynamique et imposante. Ce premier album sous le nom de Snarling Adjective Convention n’est pas à mettre entre toutes les mains, c’est certain. Mais comment ne pas craquer devant cette offrande stylistique digne de reconnaissance, à mille lieux de ce qui existe à l’heure actuelle ? Ne pas louper le coche, les traces de sang guideront vos pas !